top of page
Blog & Séjours

BLOG & SÉJOURS

LES BIENFAITS DU SHIATSU EN HIVER.

L’hiver, avec ses fortes chutes de température, son manque de lumière et ses jours de plus en courts, est souvent propice à des maux tels que fatigue, déprime, sensibilité aux virus, douleurs lombaires…

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, il ne s’agit pas d’une fatalité.

Alors, comment, selon elle, vivre au mieux cette saison ?

Et quels sont particulièrement les bienfaits du zen Shiatsu en hiver (cette discipline issue de la Tradition Chinoise) ?



L’HIVER SELON LA MEDECINE CHINOISE TRADITIONNELLE.


Tout d’abord, il faut savoir que dans le calendrier chinois, cette saison débute vers le 7 novembre, pour atteindre son apogée le 21 décembre (au solstice d’hiver) et se terminer vers le 4 février, date à laquelle le printemps prend le relais.


L’organe associé à l’hiver est le Rein.

Ming Men (La Porte de la Vie)
Ming Men (La Porte de la Vie)

L’énergie du Rein (point de méridien ou digitoponcture) est particulièrement importante, car c’est elle qui est à l’origine d’une bonne vitalité, et qui permet au corps de s’adapter à son environnement, de résister notamment au froid, mais également aux virus ou aux bactéries.

C’est durant la saison hivernale que cette énergie est à son maximum.

Elle est alors stockée pour ensuite être redistribuée quand le corps en a besoin.

L’hiver est donc la saison où nous faisons nos réserves énergétiques pour l’année à venir et source de l'énergie vitale.


Seulement voilà, ces réserves ne sont pas inépuisables !

C’est la raison pour laquelle il va être très important durant la saison froide non seulement de préserver cette énergie, mais aussi de veiller à la recharger.



Le Rein, une réserve d’énergie à préserver et à alimenter en hiver.


Si l’organe associé à l’hiver est le Rein, cela signifie que c’est lui, durant cette saison dont il va falloir prendre le plus soin. Étant plus sollicité (froid, infections…), il devient, en effet, plus vulnérable.


L’hiver, le temps du repos et de l’intériorisation.

Vous regardez le réveil prenez votre rendez-vous avec votre praticien.
Vous regardez le réveil prenez votre rendez-vous avec votre praticien.

Dormir plus en hiver.

L’homme fait partie de la nature. Donc, à l’image de la nature qui se met en veille, il est particulièrement important durant cette période de l’année de se reposer. Cela commence par l’allongement de son temps de sommeil.

Le fait de se coucher plus tôt en hiver (si possible avant 22 h 00) va permettre en effet de régénérer nos défenses immunitaires qui au réveil, le matin, sortiront à la surface du corps (au niveau de la peau) pour nous protéger contre les attaques externes de l’hiver (virus, bactéries…).


On n’hésite pas non plus en hiver à s’économiser en ralentissant sa vie sociale et ses activités.


Et on est particulièrement à l’écoute de son corps.

Si par exemple, on ressent de la fatigue ou une certaine lassitude, si on a tendance à enchaîner les rhumes, bronchites ou que des douleurs lombaires apparaissent… C’est le signe qu’on en fait trop.


L’hiver, savoir se préserver du froid

Bien se protéger du froid en hiver


Si on ne veut pas puiser dans ses réserves, il est nécessaire de se protéger du froid en se couvrant les extrémités et la tête (c’est par elle que nous perdons le plus de chaleur.) mais également la zone lombaire (où résident les reins). On n’hésite pas non plus, lorsque c’est possible à mettre une bouillotte sur cette zone.

Par contre, si on veut éviter certains chocs thermiques, on fait attention à ne pas surchauffer nos intérieurs.



L’hiver, privilégier une alimentation réchauffant.

Une soupe ou une tisane de Gingembre.
Une soupe ou une tisane de Gingembre.

Soupe réchauffant pour l’hiver…


Cela commence par manger et boire chaud (Yang) et ce d’autant plus si on est de nature frileuse ou si notre système digestif est fatigué.

Ainsi, on évitera au maximum les salades de crudités.

Par ailleurs, on privilégiera toutes les sortes de haricots, de légumineuses et de céréales (pois, pois chiche, lentilles, flageolets, riz, sarrasin, quinoa…) ainsi que les légumes de saison (carottes, pommes de terre, navets…) qui apportent beaucoup de nutriments au corps.

On pourra ajouter des condiments qui réchauffent tel l’ail, les oignons, le gingembre issu de la pharmacopée chinoise.



LES BIENFAITS DU SHIATSU THERAPEUTIQUE EN HIVER...


Vous l’aurez bien compris à la lecture de cet article, si on ne veut pas brûler toutes ses réserves énergétiques durant l’hiver et arriver au printemps épuisés alors qu’au contraire, on devrait, tout comme la nature, se sentir renaître, il faudra respecter les quelques principes énoncés précédemment.

Le Shiatsu, cette discipline d’origine Japonaise qui prend sa source dans la Médecine Traditionnelle Chinoise sera également un allié indéniable durant cette saison.

En tant que praticien Shiatsu, je privilégierai durant cette période le travail de pressions des doigts et de paumes de mains sur les trajets de méridiens du Rein et de la Vessie (cette dernière étant couplée au Rein) afin de renforcer l’énergie qui leur est associée.




Certains points, notamment au niveau des lombes,

seront particulièrement tonifiés.


Moxibustion japonaise - Shuhari - Sologne.fr
Moxibustion japonaise - Shuhari - Sologne.fr

Et si vous êtes très fatigués avec le sentiment d’avoir toujours froid (Yin) ou du mal à vous réchauffer, je pourrai également utiliser la technique du Moxa qui consiste à chauffer un bâtonnet d’armoise et à le positionner à quelques centimètres de points d’acupuncture spécifiques afin de les réchauffer et de diffuser cette chaleur dans tout le corps.


Mais les bienfaits de Shiatsu thérapeutique en hiver ne s’arrêtent pas là. En effet, le Shiatsu permet également de renforcer votre système immunitaire afin de vous rendre moins vulnérable aux virus et aux bactéries.



Quand on reçoit régulièrement des Shiatsu traditionnel en automne (saison pendant laquelle on renforce particulièrement l’énergie défensive du Poumon) et en hiver, on est généralement moins sujet au cortège des maux d’hiver tels que rhumes, bronchites, angines…).


En résumé, les bienfaits du Shiatsu en hiver :


Conserver sa vitalité grâce au renforcement de l’énergie des Reins

Permettre une plus grande résistance aux attaques externes de l’hiver telles que le froid, mais aussi les virus ou les bactéries.


Arriver en forme au printemps


Je vous invite donc dès à présent à ce temps de pause, pause nécessaire pour recharger vos batteries et garante de votre vitalité pour l’année à venir.



Il est toujours temps de prendre votre rendez-vous avec votre praticien SHIATSU


 

Partagez vos ressentis et commentez cet article !


sur les réseaux sociaux


Abonnez-vous à notre newsletter