top of page
Blog & Séjours

BLOG & SÉJOURS

LE PRINTEMPS : LA SAISON DU FOIE.


Retour sur les fondamentaux ou pour certains une conception nouvelle présente depuis plus de 5000 ans, à intégrer à chaque changement de saison.



Le but de la Médecine chinoise, en particulier avec le Shiatsu, est de nous maintenir en bonne santé. Elle prend en compte l’Homme dans son environnement et les interactions induites sur son corps et son esprit. Selon la Médecine chinoise, adapter nos rythmes de vie, notre alimentation en fonction des saisons nous permet de préserver au maximum notre santé.



Le Shiatsu est avant tout

une médecine douce dite “préventive”.


Elle cherche à maintenir l’équilibre vital du corps et de l’esprit afin d’éviter la maladie. Cette approche aura également une action curative selon les cas.


Son principe est basé sur la théorie des 5 mouvements : Eau, Bois, Feu, Terre et Métal. Chacun de ces éléments est en relation avec une saison, avec des organes spécifiques (qui seront à renforcer ou non) et avec les émotions qui sont davantage sollicitées à chaque changement de saison.


Nous ignorons souvent que la Médecine chinoise se base sur les saisons pour préserver notre santé et notre énergie vitale. Ainsi, en fonction de notre environnement (stress, rythme de vie), nous pouvons avoir certaines faiblesses qui apparaissent. La Médecine chinoise permet d’accompagner chaque personne en fonction de ses déséquilibres, dans le but de prendre conscience et d’adapter son activité, son alimentation…

L’objectif ultime est d’aider l’organisme à s’autoréguler en fonction de la saison.



LE CALENDRIER CHINOIS SE BASE SUR UN RYTHME LUNAIRE, CONTRAIREMENT À NOTRE CALENDRIER SOLAIRE.


C’est pour cette raison que les saisons sont en léger décalage. Selon la Médecine chinoise, elles débutent avant les nôtres.

Par exemple, l’hiver démarre au début du mois de novembre pour atteindre son apogée le 21 décembre, jour de l’équinoxe d’hiver et premier jour de l’hiver pour nous. Préparer son organisme en amont pour qu’il soit le plus résistant possible, permet d’arriver en forme pour le printemps, début février.




Vivre en accord avec chaque saison selon la MTC


En Médecine traditionnelle chinoise, il n’y a pas quatre mais cinq saisons basées sur la théorie des cinq mouvements.

Le calendrier énergétique comprend 4 saisons « pleines » d’une durée de 72 jours :


• Printemps : correspondant à l’élément Bois (Foie/Vésicule Biliaire)

• Été : correspondant à l’élément Feu (Cœur/Intestin Grêle)

• Automne : correspondant à l’élément Métal (Poumon/Gros Intestin)

• Hiver : correspondant à l’élément Eau (Rein/Vessie)


Entre chaque saison, une intersaison de 18 jours rattachée à l’élément Terre (Rate/Estomac) et à diviser en :


• 9 jours de désamorçage de la saison précédente

• 9 jours d’amorçage de la saison suivant

Ces intersaisons correspondent à un changement d’état, à quelque chose « qui n’est plus » mais « qui n’est pas encore ».

Le propre de la Médecine traditionnelle chinoise est la prévention. Elle conseille de faire un bilan saisonnier afin de maintenir l’harmonie énergétique. Cette « cinquième saison » représente donc un moment particulièrement privilégié pour renforcer l’organisme sur le plan énergétique, notamment la rate, et préparer la saison à venir .




« Mieux vaut prévenir que guérir » en se référant au rythme des saisons.



Rien n’est jamais perdu ! Nous pouvons tout à fait intégrer de meilleures habitudes et un rythme de vie adapté à la saison. Il suffit parfois simplement de modifier quelques « mauvaises » petites habitudes pour tout changer comme par exemple :




1- Être attentif à son assiette : varier les aliments, privilégier les aliments de saison, locaux, prendre ses repas dans le calme…


2- Optimiser son temps de sommeil : se lever et se coucher avec le soleil si possible, dormir et se reposer davantage en hiver.


3- Respecter son mode de vie : activités physiques douces ou plus sportives en extérieur, temps de repos respecté, position assise à ponctuer de micro-pauses debout…


4- Modifier son comportement en fonction des périodes d’extériorisation (printemps, été) et période d’intériorisation (automne, hiver).


Il n’y a pas de recette miracle. L’approche préventive est le principe même de la Médecine chinoise ! Plus nous sommes dans une action préventive d’accompagnement, de soin, de prise en charge, moins nous tombons malades. Notre corps devient plus résistant, grâce à un système immunitaire renforcé et des organes qui fonctionnent harmonieusement.


Tous ces facteurs sont importants à mettre en place, couplés à la gestion des émotions. Ils permettent de préserver également notre santé sur le long terme à partir du moment où tout est bien équilibré. Sensation de bien-être physique, psychique et émotionnel : voici les bénéfices procurés tout au long de l’année !

Exit donc les montagnes russes avec les pics de vitalité l’été et les baisses de régime dès l’automne !


Saison du FOIE du 3 février au 16 avril 2021: quelles influences sur l’être humain ?


Printemps : Élément BOIS – Foie


C’est le temps du renouveau, de la (re)naissance. Les jours rallongent, la nature et les animaux se remettent en mouvement. C’est une phase d’extériorisation, de croissance. C’est aussi le bon moment pour passer à l’action, planifier nos envies pour les mois à venir avec patience et modération.


En Médecine chinoise traditionnelle, finalement tout est question… d’équilibre !


Voici venu le grand moment de détoxication du foie à l'approche du printemps pour retrouver une énergie au top. “Un grand ménage” est nécessaire afin de rétablir la circulation énergétique par le biais du foie qui a un rôle crucial pour ce faire.


Il est recommandé de travailler le point d’acupression “3 Foie”, surnommé le “Grand carrefour” à l’approche du printemps. Idéalement pour délester les quelques kilos accumulés au cours de l’hiver et pour booster, dynamiser votre niveau d’énergie, réveiller votre métabolisme, fortifier votre système immunitaire, améliorer votre digestion et plus encore…


Certains aliments ont une fâcheuse tendance à nous « retourner le foie». Ce point, “3 F” est souvent engorgé en cas de problèmes liés au foie : nourriture trop riche ou en trop grande quantité, intoxication à l’alcool, mauvaises associations, mais aussi en cas d’impatience et de colère rentrée.



Ce grand point d’acupression aide donc le foie à faire son travail d’épuration et diminue les effets de l’intoxication : fatigue, maux de tête, gueule de bois, ballonnements, gonflement des yeux. Il est aussi très utile, entre autres, pour calmer la tension nerveuse, traiter l’hypertension artérielle, les troubles menstruels…