Blog & Séjours

BLOG & SÉJOURS

Ce printemps, soyez en pleine forme grâce à la Médecine Traditionnelle Chinoise (Shiatsu)

Ça y est, février et mars sont arrivés, il est temps d’appliquer les conseils du Printemps de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

La sève monte dans les arbres, les jours commencent à rallonger
La sève monte dans les arbres, les jours commencent à rallonger - Shuhari Sologne - Hugues Beauvois.

1. L’équinoxe du 21 mars printemps

Eh oui, le calendrier civil français n’est pas bien phasé ! Il stipule que le printemps commence le 21 mars, sauf que cela correspond à l’équinoxe de printemps, c’est-à-dire son apogée. Le 21 mars n’est donc ni le printemps astronomique ni météorologique.


Si vous me suivez sur mon blog, vous avez sûrement remarqué que je le répète chaque saison… Les saisons ne commencent pas aux solstices ou aux équinoxes.

Les équinoxes (printemps et automne) et les solstices (été et hiver) sont les milieux, les apogées des saisons.


Les Chinois l’ont bien compris et le font même coïncider avec leur Nouvel An (début février) = début d’un nouveau cycle. Chez les Celtes, c’est le 1er février, ils fêtent Imbolc, une purification qui clôture l’hiver.


Le printemps 2022 a débuté le 3 février et se terminera le 5 mai 2022 (si on comprend dedans l’intersaison).



2. PRINTEMPS & MTC : énergies de saison

En ce moment, nous entrons donc dans une énergie de renouveau, de renaissance. C’est le début d’un nouveau cycle. La nature se réveille, les oiseaux recommencent à chanter, les animaux sortent d’hibernation… La sève commence à monter. L’énergie yin, de la lune, du féminin, du froid, décroît, pour laisser place à celle du yang, du soleil, du masculin, de la chaleur. C’est le moment de planter les graines des projets pensés pendant l’hiver, de passer à l’action. L’énergie eau de l’hiver se verticalise et part à la rencontre de la lumière. Il s’agit d’une énergie qui est incontournable pour créer, pour faire germer des projets et également pour reconstruire, par exemple après une rupture amoureuse ou professionnelle, un accident…



3. PRINTEMPS & MTC : fonctionnement de la saison

Voici les précieuses informations de saison transmises par la Médecine Traditionnelle Chinoise Concernant le printemps :

L’élément du printemps : le BOIS

L’organe (le méridien) du printemps : le foie (vésicule biliaire en secondaire)

La fonction hépatobiliaire est connectée à la capacité de recommencer, se renouveler. Le foie est sensible à la créativité, aux activités créatives. C’est aussi lui qui draine nos émotions, nous aide à les digérer. Celles qui ne sont pas extériorisées déséquilibrent le foie. Il est surtout sensible à la colère, la jalousie, les frustrations, les colères rentrées.

La vésicule biliaire est liée au sentiment de justice, d’ordre. Elle s’échauffe lorsqu’il y a injustice, ce qui peut provoquer des calculs si cette dernière est répétée.

Le foie est en lien avec les muscles, les tendons, les ongles, le sang, la vue, les larmes et le subconscient. On dit que « le foie fleurit dans les yeux » : les troubles oculaires, comme les yeux secs ou les chalazions sont engendrés par un foie déséquilibré.

En MTC, on prend le pouls au niveau du poignet pour voir s’il est dans la saison. Cela signifie que pendant le printemps, la loge qui doit taper le plus fort est celle du foie.


Signes d’un foie déséquilibré : – Rigidité et raideurs dans la nuque ; – Teint et cernes de couleur jaune ou vert olive ; – Profondeur des rides, visage gonflé le matin, perte d’élasticité des tissus ; – Rides autour de la bouche et entre les deux sourcils ; – Regard fixe et dur ; – Rhume des foins ; – Maladie des yeux secs ; – Selles claires.


Une personne en « vide de foie » aura tendance à : – Ressentir des angoisses, de l’anxiété ; – Avoir une faible imagination ; – Manquer de coordination ; – Ressentir peu de sensibilité, être apathique ; – Avoir des ongles mous, fragiles ; – Subir une baisse de la vision ; – Rêver de forêt, de bois, de verdure.


En vide de vésicule biliaire, elle aura tendance à : – S’avachir ; – Soupirer ; – Avoir des vertiges ; avoir des insomnies.


Une personne en excès de foie à cause de contrariétés, mécontentements, irritations, aura tendance à : – Être agitée, irritable, agressive, impatiente ; – Avoir des excès de violence, de colère, rêver qu’elle est en colère ; – Être sujette aux ressentiments ; – Ressentir un nœud au niveau du plexus solaire ; – Souffrir de priapisme (érection de plusieurs heures) ; – Avoir des migraines.


En excès de vésicule biliaire, elle aura tendance à : – Piquer des colères, être très irritable, cracher son venin ; – Exprimer son besoin de justice ; – Avoir de l’hypersomnie (devoir dormir pendant la journée).

La saveur du printemps : l’acide Attention à ne pas consommer trop d’aliments acides si vous avez une constitution

neuropathie.


La couleur du printemps : le vert

Les deux émotions clés du printemps : le désir et l’imagination.

Votre foie sera équilibré si vous nourrissez vos désirs, que vous les exprimez et les réalisez. Autrement, vous allez manifester de la frustration, ce qui n’est pas du tout profitable au foie.

Parce que la période PRINTEMPS est importante, pour bien y rentrer, pensez à réserver votre séance de Shiatsu. Amis du bien-être retrouvé, tous à vos agendas !

"Ne pas prendre de médicament vaut mieux que prendre celui prescrit par un médecin médiocre"

Proverbe chinois



Partagez vos ressentis et commentez cet article !

 

N'hésitez pas à me suivre sur tous les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter

pour être les premiers informés de nos offres et nouveautés du moment.

Facebook LinkedIn YouTube

N'hésitez pas à partager, commenter, aimer et me suggérer des thèmes d'articles de blog.

N'oubliez pas également de vous abonner à ma newsletter pour recevoir en avant-première tous mes articles de blog, des remises, des bons de réduction et être tenu informé de mes nouveaux services.



0 vue0 commentaire